RETOUR

Carnet de routes...

SUITE

...

Chapitre 9/2 : Retour tranquille...

05/08/09 - 09/08/09

...

MANALI 2

...

Mercredi 05/08/2009 - Kaza-Manali

Réveil à 5h30... Une petite heure plus tard je suis à la gare de bus... Paré à affronter une journée difficile... Quelques locaux sont présents... Leurs bagages témoignent qu'ils attendent également un bus... Le bus de 7h00 ?... En allant commander un tchaï au dhaba de la gare, je surprends une conversation téléphonique... Comme quoi le mobile peut avoir son importance... Évidemment je ne comprends pas tout ! Mais je saisis quelques mots : bus, road block, stop... Et il ne m'en faut pas plus pour comprendre la situation. Le temps de boire mon tchaï et de réfléchir aux différentes options offertes, c'est à dire prolonger d'une nouvelle journée mon séjour dans les pierres sous le ciel bleu, ou rejoindre malgré tout la verdure et la pluie dès aujourd'hui. Je retrouve l'homme au portable en train de négocier avec les chauffeurs de taxis en face de la gare. Le tarif pour les locaux varie entre 300 et 400 roupies en fonction de la demande. Je m'approche et je demande s'il y a de la place... et combien ça coûte !... Ce sera 500 Roupies pour moi !... Mais je n'essaie même pas de négocier... 

Kaza-Manali en voiture individuel, pour 500 roupies, je pense que ça les vaut bien !... La voiture est une petite voiture, la fameuse Maruti Suzuki, - la R5 indienne !... - : à l'avant il n'y a que le conducteur et un passager, l'homme au portable, et derrière nous sommes 4 ; un adolescent à ma gauche et 2 femmes assises l'une sur l'autre à ma droite... J'ai connu plus inconfortable... Cela devient même du luxe quand, une vingtaine de kilomètres seulement après Kaza, les deux femmes descendent... Je me dis qu'on ramassera bien deux passagers de plus d'ici Manali... Mais même pas !... On restera à 4 dans la voiture... Alors le voyage mouvementé s'est malgré tout très bien déroulé... Mouvementé car il aura fallu descendre à moult reprises, quand les torrents envahissent les routes... Là où un bus passe sans problème (ou bien entendu un 4x4 !...), la petite Maruti bien que vaillante, ne présente pas les mêmes aptitudes !... Et puis le passage du Rohtang s'est avéré difficile : outre la présence d'un épais brouillard, on est arrivé alors que les militaires se chargeaient d'élargir la route. On aura donc attendu plus d'une heure qu'un bulldozer ne taille dans la montagne une nouvelle portion de route !... Enfin on s'est arrêté quelques secondes sur la descente du Rohtang, juste histoire d'apercevoir un camion qui gisait sur le flanc, au fond de la vallée... Sinon, arrêt déjeuner à Chatru, longue pause au col de Kunzum... Voyage confortable et tranquille donc, alors que je pouvais m'attendre raisonnablement à une crevaison, voire à une panne plus sérieuse ou même un éboulement de terrain...

On arrive enfin à Manali un peu avant 18h00... Le temps de négocier un rickshaw, je parviens à ma guesthouse habituelle... Tchaï de bienvenu avec la propriétaire des lieux...

...

Le temps est nuageux, comme je devais m'y attendre... Mais il ne pleut pas... Cela dure depuis 3 ou 4 jours... 3 ou 4 jours, c'est aussi le temps que je compte passer à Manali avant de rejoindre Sidhpur...

...

Jeudi 06/08/2009 - Manali

Temps brumeux et nuageux ce matin... Et pas de Soleil... Je commence donc ma journée en descendant à Manali (toujours en traversant le parc) et en passant dire bonjour à l'ami Baloo, toujours emprisonné dans sa cage... Mais j'entends des roulements de tambours et des sonneries de trompes...

Je vais jeter un oeil curieux... Une cérémonie religieuse est en train de se dérouler... Mais je dois avant tout aller retirer quelques roupies au distributeur automatique de la ville... Je sais que d'ici quelques heures il y aura la queue, alors je profite de cette heure matinale pour régler cette affaire... Sitôt mes roupies en poche, je retourne assister à la cérémonie. La divinité est portée sur un palanquin par deux hommes torses nus. Deux yogis sont également présents... Après moult offrandes à la divinité, sanctifiés par le feu, tous et toutes s'apposent un tilak sur le front avec les cendres obtenues... Et les roulements de tambour s'amplifient... La divinité commence alors à s'agiter... Et la procession commence... Certains, comme en transe, dansent ou sautent sur place en saluant le Dieu... Étrange spectacle... Finalement la divinité sera confiée à d'autres religieux, d'une autre ville ?...

...  

Je monte ensuite jusqu'au Hadimba Temple... Même s'il reste encore de nombreux touristes indiens, ce n'est plus l'affluence du mois dernier et c'est très calme...  

Puis, je redescends en ville pour déguster mon spécial thali au "Manali Sweet"... J'achète également pour 50 Rs de pâtisseries diverses que je vais partager avec Baloo en remontant à ma guesthouse...

...

Un peu de boulot sur l'ordi...

...

Puis, je me rends à Old Manali, afin de donner quelques affaires à laver... Je commence à en avoir assez de laver mes fringues à la main !... Et puis ici, l'humidité est telle, que je ne pense pas arriver à les sécher correctement... Puis, je pars à la recherche d'un bar où se réuniraient des joueurs d'échecs... Mais comme je ne le trouve pas, je passe un moment avec des charmeurs de serpents qui squattent sur le bord de la route... Pas question de payer une fortune pour prendre des photos, mais j'assure le coup en leur offrant le tchaï... Demain, je suis sûr que les photos seront moins onéreuses !...

Et c'est alors que je tombe sur Sonia, une Espagnole impliquée dans des travaux de construction à Tabo... Cela fait déjà 2 fois que nous nous rencontrons, en 2006 et l'année dernière !... Elle est avec quelques amies... Bien entendu on se saute littéralement au cou l'un de l'autre... Cela me fait vraiment plaisir de la retrouver !... Je passe à sa guesthouse pour partager un tchaï et elle me raconte son séjour de 4 mois à Tabo l'an passé... Je prends finalement congé à la nuit tombante... Rendez-vous demain matin pour une petite balade... A moins qu'il ne fasse pas beau... Auquel cas, j'ai pas mal de boulot...

...

Vendredi 07/08/2009 - Manali

Temps ensoleillé au réveil... Mais ce sera tout... Dès 9h00, la brume et les nuages font leur apparition et toute la journée, le Soleil a joué à cache-cache...

Les Espagnol(e)s me rejoignent comme convenu, mais le temps qu'on déjeune, qu'on discute, qu'ils réservent leur voyage pour le Ladakh et qu'on se décide à bouger, il est déjà plus de midi... Et la pluie menace maintenant sérieusement... Je remets donc à plus tard ma dernière excursion dans la montagne...

...

Je redescends sur Manali et vais faire un tour dans le second parc, en face du quartier tibétain... On y trouve un joli bassin, moins grand qu'une piscine, sur lequel les Indiens se promènent en pédalo... Sinon, on y trouve encore de nombreux sentiers pour se perdre dans une forêt de pins le long de la rivière...

Au retour, je m'arrête pour assister au traditionnel spectacle de rue de jeunes contorsionnistes funambules... Spectacle que j'ai déjà dû avoir vu une bonne dizaine de fois... Puis, je passe m'offrir une boîte de pâtisseries, que je partagerai plus tard avec Baloo...

...

Retour à la guesthouse juste avant la pluie...  

...

Ce soir, c'est fiesta avec les Espagnols... J'ai rendez-vous à 20h00 pour un dîner, sans doute mexicain !...

...

Et bien non... Ce fut repas en solitaire dans ma chambre. Il pleut. Euh... Pas qu'un peu... De quoi noyer une grenouille !...

...

Samedi 08/08/2009 - Manali

Mais comme bien souvent ici, quand il pleut la nuit, le lendemain matin est ensoleillé. Et il en fut ainsi. Et il n'en fallait d'ailleurs pas plus pour que je n'aille faire un tour. Départ avec l'arrivée du Soleil dans la vallée, vers 8h00... Comme d'habitude, je pars en direction des montagnes au-dessus d'Old Manali. J'achète en passant de l'eau et quelques biscuits. Et c'est parti pour quelques heures de crapahut dans la montagne escarpée de Manali, au milieu des pins et des prairies d'alpage. Je choisis le circuit le plus facile, celui qui longe le flanc de la montagne et non celui qui grimpe au sommet... Malgré cela, il y a de nombreux sentiers et ce n'est pas toujours facile de trouver la bonne piste. Je me retrouve même au pied d'une cascade impressionnante que je ne connaissais pas encore...

Après quelques pauses en chemin, je rentre finalement sur Manali... Il est 16h00 !...

...

Et comme hier, j'échappe de nouveau de peu à la pluie qui fait une nouvelle apparition en fin de journée...  

...

Soirée tranquille à la guesthouse...

...  

Dimanche 09/08/2009 - Manali

Matinée de nouveau ensoleillée... Même s'il persiste une sorte de brume qui s'accroche aux sommets des montagnes... Et comme ces derniers jours, il finira par pleuvoir en fin de journée !...

...

Pour mon dernier jour à Manali, n'ayant rien de spécial à faire, sinon aller acheter une boîte de pâtisseries au Manali Sweets, et en profiter pour y déguster leur special thali, je descends tranquillement à travers le parc en milieu de matinée... J'y croise une bande d'une quarantaine de singes... Des macaques à cul-rouge... Je fais attention à ne pas approcher trop des femelles qui ont des petits... Elles ont tendance à montrer leurs crocs acérés... Mais en allant doucement et en m'asseyant fréquemment, mais de plus en plus près, je parviens au milieu des singes, qui m'ignorent d'ailleurs ostensiblement !...

...

Je passe rapidement également saluer l'ami Baloo... Mais c'est surtout au retour, avec mes pâtisseries, que je m'attarde afin de lui faire mes adieux...

...  

Passage au cyber-temple... Et après-midi tranquille sur la terrasse de ma guest house... Préparation des bagages... Ordi... Un peu de lecture, enfin en ce moment je me contente du journal !...

...

Et coucher de bonne heure en prévision d'une nouvelle longue journée de voyage !...

...

...

RETOUR

HAUT

SUITE

...

PHOTOS

...

SOMMAIRE