RETOUR

Carnet de routes...

SUITE

...

Chapitre 6 : Upekkha 1...

29/05/09 - 15/06/09

...

DHARAMSALA

Vendredi 29/05/2009 - Amritsar - Dharamsala

Je n'ouvre un oeil qu'à 6h50... Pour un départ matinal c'est raté !... Il faut dire que Philippe est encore passé hier soir... Qu'il devait théoriquement passer me réveiller ce matin... Et que je n'ai pas entendu sonner ma montre, réglée pour 5h30...

Mes sacs étant prêts, en 10 minutes je suis néanmoins dehors... Et 10 minutes plus tard à la gare de bus... Mais il est trop tard !... Le prochain bus direct pour Dharamsala ne partirait qu'à 12h20 !... Je me rencarde... En passant par Pathankot, je suis "sûr" de trouver une correspondance...  L'expérience prouve que, malgré tout, en Inde, on est jamais sûr de rien !... Je tente ma chance néanmoins, suivant les conseils des 4 Indiens interrogés et renonce au bus direct et surtout à de longues heures d'attente... Et des bus pour Pathankot, il en part toutes les 10 minutes !... Comme c'est un bus gouvernemental, on va s'arrêter partout... L'avantage, c'est le prix !... 54 roupies... 80 kilomètres et plus de 3 heures plus tard, on arrive à Pathankot. Il est 11h00... A 11h30, comme on me l'avait dit, un bus part pour Dharamsala... 75 roupies, une centaine de kilomètres et 3h30 de voyage plus tard, j'arrive à destination. Les bus, bien que complets, n'étaient pas bondés... J'ai même effectué le trajet Pathankot-Dharamsala sur le siège avant, juste à gauche du chauffeur... Idéal pour admirer le paysage de collines verdoyantes ou apprécier la dextérité du chauffeur sur ces routes étroites...

Le souci, c'est qu'il s'est mis à pleuvoir... Juste avant de monter sur Dharamsala !... Et quand on arrive, c'est la douche !... Je renonce donc à mon idée de rester en bas dans la ville indienne, et je monte à Mc Leod Gang où je sais qu'il me sera très facile de trouver un logement... Et puis je me dis que l'averse aura cessé...

...

Je suis à Mc Leod vers 16h00... Il tombe des cordes... Dans la première guesthouse où je me rends, on m'apprend que cela dure depuis une semaine... Je prends même un peu peur en entendant le mot "mousson"... Et tous les après-midi, on aurait droit à la pluie...

Je m'offre un bon repas sitôt après avoir emménagé...

...

Il est 21h56... Extinction des feux... Demain, j'essayerai de retrouver les enfants de Tabo...

...

Samedi 30/05/2009 - Dharamsala

Réveil à 6h00... Il ne faut que quelques minutes pour me préparer, et me voilà en route pour l'hôtel où séjournent les enfants de Tabo... Je m'y suis déjà rendu au mois d'août dernier... Et je me souviens avoir bien galéré pour trouver leur adresse !... Je descends donc sur Dharamsala, coupant par tous les raccourcis possibles afin d'atteindre la ville basse... Bon, aujourd'hui, ça n'a pas été trop galère... J'ai rapidement reconnu la route... Et ils ont eu la bonne idée de mettre des panneaux à proximité afin d'indiquer où se trouve le bâtiment... Il ne me faudra donc qu'un peu moins de 2 heures pour y parvenir... Les enfants ne sont cependant pas là... Ils sont à l'école !... Je suis néanmoins fort bien accueilli par les adultes qui s'occupent des lieux et des enfants... Et quand je demande à venir loger ici, il n'y a pas de souci !... Je retourne donc à Mc Leod Gang, en bus cette fois, afin de récupérer mes affaires et le temps de manger un morceau, je redescends sans tarder...

...

A 15h00, je suis installé dans le bâtiment annexe... Un matelas sur le sol de leur salle informatique fera très bien l'affaire... De toute façon, les ordinateurs ne marchent pas, et l'essentiel étant que j'ai la joie de trouver une salle de bain attenante... Les enfants sont quant à eux rentrés de l'école... Où plutôt du collège devrais-je dire... La plupart me reconnaissent... Il y a 6 nouveaux... Ils sont donc 15 aujourd'hui à occuper les lieux... 8 filles et 7 garçons...

...

Je profite d'une heure pendant laquelle les enfants ont droit à une heure de cours supplémentaire pour brancher mon ordinateur. Malheureusement, à l'heure où j'écris ces lignes, 16h06, le tonnerre gronde... Et il commence à pleuvoir !...

...

Aujourd'hui, ça n'a pas trop duré... Du moins, moins longtemps qu'hier... J'espère que c'est un signe que la météo s'améliore !... J'ai invité les garçons à venir visionner quelques photos sur mon ordinateur après le goûter... Malheureusement, les photos de l'Inde, ils connaissent !... Et quand ils me demandent de voir des photos de France, c'est un peu le désert sur mon portable...

On rejoint les filles, installées devant la télé... C'est la fin d'un film de série Z... Enfin quand il n'y a pas de coupures pubs !... Et à 19h30, c'est la grande messe actuelle en Inde : "Dance India Dance", une émission du style de la Star Ac, mais ce sont des groupes de danseurs qui sont évalués...

...

20h30... Repas du soir... Des "ladys fingers" sautés et des chapatis... Avec une part de pastèque... C'est frugal, mais les chapatis tiennent au ventre... Je m'éclipse après le repas pour rejoindre mon ordinateur, les laissant se délecter du petit écran... C'est samedi, ils ont la permission de 23h00... J'espère qu'alors, je serai déjà au pays de Morphée...

...

Dimanche 31/05/2009 - Dharamsala

6h30... Réveil sous un soleil éclatant... Pas un nuage à l'horizon... Juste une légère brume sur les sommets environnants... Je vais faire un rapide petit tour... Ici, c'est la campagne et cela me change des quartiers touristiques des grandes villes indiennes... C'est calme... Très calme... Les piaillements des oiseaux ont remplacé les klaxons des divers véhicules... Autant dire que la nuit fut bonne !...

A 7h00, l'un des "anciens" garçons, Sonam, vient me chercher pour le petit déjeuner... Au menu des sortes de beignet sans sucre (puri) et une sorte de pois chiche, et bien entendu un verre de tchaï...

...

De 8 à 9, les enfants ont un cours de tibétain, donné par une nonne originaire de Lori, un village situé juste à côté de Tabo, et qui est venue étudier au Norbulinkha, un monastère du quartier où je réside...

J'en profite pour retourner faire un tour et m'approvisionner en eau minérale... et acheter pour 150 roupies de bonbons... Le gars du dhaba n'en revient pas, habitué à vendre ses bonbons à l'unité !...

...

Après 9 heures, c'est l'heure de la lessive pour les enfants... Même le dimanche leur emploi du temps ne laisse guère de place au divertissement... Ils se rendent tous à la petite rivière qui coule à proximité et c'est sur des pierres plates qu'ils frottent leurs habits... La rivière sert aussi de toilette pour les habitants du quartier... Gare où l'on met les pieds !... J'en profite pour faire également ma lessive... Je commençais à en avoir bien besoin !...

...

Après la pause tchaï du matin, j'invite tous les enfants et leur bienveillante "surveillante", Anita, à se rassembler pour établir une liste de ce dont ils ont besoin... Je fixe la priorité aux études... Cahiers, crayons, stylos, gommes, compas, calculatrices, dictionnaires... Tout y passe !... Ensuite, on fait une liste de jeux... Échecs, jeux de société, ballon de volley-ball, raquettes et volants pour le badminton... On finit par un lecteur de CD... On verra s'il reste des sous !...

Et puis j'en arrive à leur parler d'Amristar... Comme le gîte et le couvert sont offerts, cela leur ferait une sortie plutôt sympathique !... Il n'y aurait que le voyage à payer... Soit 250 roupies par personne pour l'aller/retour... Alors que je ne comptais que leur suggérer cette sortie, ils s'emballent tout de suite et comptent bien entendu sur ma présence pour les y accompagner !... Ou là là !... Bon... Je sais que le week-end, c'est blindé... Pas de souci... Ils vont peut-être bénéficier de quelques jours de vacances cette semaine en raison des bons résultats de certains d'entre eux... Toutes les filles viennent à leur tour visionner quelques photos du Temple d'or sur mon ordi... ça a l'air de leur plaire... Bon... Demain on saura s'ils ont des vacances ou non... Je sens qu'on va rire !...

...

Après le repas - riz et lentilles avec un reste de pastèque de la veille en dessert -, je pars avec Anita, la surveillante, Tsering, ma filleule et Sonam pour aller effectuer nos premiers achats. On se rend en bus à Dharamsala... Ils m'emmènent dans une petite boutique de 3 mètres sur 4, véritable caverne d'Ali Baba pour les écoliers, collégiens et étudiants. On recouvre le comptoir de nos diverses commandes... On a ajouté sur la liste un karam - jeu local qui s'apparenterait au billard mais sur un plateau de bois carré de dimension raisonnable et où l'on projette des jetons à l'aide de pichenettes... -, des cartes murales politiques de l'Inde et du monde, des tubes de colle et ma foi encore bien d'autres outils pour l'école... La note s'élève à moins de 10 000 roupies !... Il va falloir encore en dépenser plus de 50 000 !... Je sens que je vais racheter quelques raquettes de badminton !...

...

Pause tchaï et reste des puris de midi vers 17h00... 

A l'issue, les enfants me demandent de distribuer ce qu'on a acheté... et qui avait soigneusement été rangé dans une chambre vide de l'internat... (je ne loge pas avec les enfants, mais dans le bâtiment annexe... Dans l'internat, il reste de nombreuses chambres disponibles, en attente des futures générations !...) Mais ce rôle ne me plaît guère... Ils sont grands... Et tout cela leur appartient désormais... Qu'ils se débrouillent !...

10 minutes plus tard, je joue au badminton avec les 3 garçons les plus grands... Mais à peine aurais-je le temps de commencer à transpirer... - il ne pleut pas aujourd'hui et il fait donc très chaud !... -, je cède ma place pour aller avec Sonam au centre internet... En fait, il y en a plein dans le quartier... De même que des dhabas... C'est la campagne, mais la proximité du Norbulingka, un centre d'études bouddhistes, attire pas mal de touristes... et de commerces... Il y a même un restaurant avec piscine... Aussi grande que la papeterie de l'après-midi... - pour celles et ceux qui suivraient !... -

Sonam doit faire un exposé sur le système politique indien et les résultats des élections qui se sont déroulés dernièrement... Pas facile de s'y retrouver sur internet quand on est en Inde... Il y a des milliers de pages qui traitent du sujet !... 7 filles nous rejoignent, accompagnées de la surveillante... Les filles aussi ont le même exposé à faire !... Avec le "copier-coller", Wikipédia et de nombreuses autres adresses, on en arrive à sélectionner quelques pages... Leur exposé doit en faire 15 !... Je fais imprimer le tout... Avec quelques pages de photos du premier et du dernier président, élu indirectement il y a quelques jours, ainsi que quelques autres photos au gré des conseils des enfants, le parlement ou le fameux pilier d'Ashoka, symbole de l'inde, entre autre... Les photos en 7 exemplaires !... Il fait nuit quand on en sort... Mais cela m'a permis de faire parler les filles, jusque là encore bien réservées à mon égard !... Et jusqu'alors, je n'avais parlé qu'avec Tsering, qui comprend aujourd'hui parfaitement l'anglais, et Anita...

...

20h30... Repas du soir... Légumes, les mêmes "lady finger" qu'hier au soir, agrémentés de quelques pommes de terre, et des boules de pain tibétain (tingmo)...

Sitôt le repas achevé, la plupart des enfants montent dans leurs chambres... Demain matin, c'est réveil à 4 heures !... Pour des cours privés de maths dès 5h30 !!!... avant de se rendre à l'école !...

...

Bonne nuit !...

...

Lundi 01/06/2009 - Dharamsala

Je me lève ce matin à 7h00... Après une nuit agitée... D'abord ce fut suite à l'attaque d'araignées et vers minuit, un violent orage s'est déclenché...

Sonam ne tarde pas à venir me chercher pour le petit-déjeuner... Oeufs brouillés et galette de pain tibétain - une sorte de gros chapati -, et le traditionnel verre de tchaï...

Les enfants partent alors à l'école, vêtus de leurs uniformes...

...

J'en profite pour ma part pour pianoter un peu sur mon ordi. Je serai bientôt rejoint par Anita et l'une des filles, rentrée de l'école suite à un mal de tête. Elles veulent apprendre à se servir d'un ordinateur. Je parviens miraculeusement à démarrer l'une des carcasses qui traîne et à reconstituer un ordinateur complet !... On attaque par le traitement de textes...

...

14h00... Elles s'éclipsent pour préparer le repas... Une demi-heure plus tard, les autres rentrent de l'école... Déjeuner... Riz et lentilles... A l'issue, les enfants ont droit à une nouvelle heure de cours privé... Cette fois, ce sera de la science...

...

Puis la sieste... Jusqu'à l'heure du thé... Soit 17h30...

...

Enfin, ils ont droit à leur première (et unique) heure de divertissement de la journée... Je joue aux échecs avec le seul garçon qui maîtrise les règles pendant que d'autres jouent au badminton ou au volley... A 19h15, étude personnelle pendant une heure...

 Jusqu'à l'heure de la prière en fait !... J'y suis d'ailleurs invité après avoir été sollicité pour un peu d'aide concernant le mode de gouvernement des Indiens... J'en ai plus appris en 2 jours qu'en un an de séjour !... Il faut bien avouer que la politique et moi... J'ai d'ailleurs bien l'impression que leur démocratie est équivalente à ce qu'on connaît chez nous !... Une fois élu, chacun fait ce qu'il veut, sans oublier de se remplir les poches au passage !...

...

20h30... C'est de la soupe tibétaine au menu de ce soir... Un bouillon avec des grosses pâtes... Et pour celles et ceux qui le souhaitent, y'a un reste de riz et lentilles à finir. Ce soir, c'est fête, y'a même une banane en dessert !...

...

Je m'éclipse à nouveau à l'issue du repas...

...

Mardi 02/06/2009 - Dharamsala

Ce n'était pas une araignée... Mais une sauterelle !... Enfin je crois... Ou du moins préfère le croire... ça permet de mieux dormir !... Réveil à 6h30... Petit déjeuner à 7h00... Encore une belle journée ensoleillée... Je monte à Mac Leod Gang... Je dois trouver des livres de prières pour les enfants afin qu'ils aient chacun le leur et acheter encore diverses bricoles à Dharamsala : un filet pour le badminton, des nouvelles raquettes, des volants, des ampoules à basse consommation, des balles pour le cricket et quelques nouveaux cahiers...

Lorsque j'arrive à Mac Leod, les boutiques commencent tout juste à lever leurs rideaux métalliques. Les vendeurs installés le long des 2 rues principales sont quant à eux déjà à pieds d'œuvre... Je visite 6 ou 7 librairies... Il y a de tout... Mais pas moyen de mettre la main sur ces petits livrets à prières... Et tous me conseillent la même boutique, la seule à être encore fermée !... Afin de patienter, je me rends dans un cyber espace... J'y apprends que Philippe est arrivé... Il m'indique le nom de son hôtel et celui d'un café où se retrouvent de nombreux joueurs d'échecs et où je serais susceptible de l'y retrouver. S'il me sera impossible de trouver son hôtel, je parviens à trouver le Kareri Lodge, là où se retrouvent les joueurs d'échecs... C'est un super endroit !... En direction du temple, au-dessus de la route... Grande terrasse ombragée avec une vue théoriquement exceptionnelle sur la vallée... Dommage qu'il y est ce rideau de brume... Je suis le premier... Je branche le patron... Philippe est déjà très connu !... En attendant, je lui propose de faire une partie ou deux...

...

A l'instant où j'écris ces lignes - il est 22h06 -, voilà que je sens quelque chose qui me chatouille les doigts de pied... Je n'y fais pas plus attention et essaie de chasser la bestiole avec mon autre pied, sans regarder, occupé à pianoter sur mon clavier... Après quelques tentatives, et comme ça chatouille encore, je jette un oeil... L'araignée doit bien être aussi grande que ma main !... Je vous raconte pas le bond que j'ai fait !... Voilà qui promet un endormissement sympathique alors que je sens tous ces insectes qui viennent atterrir sur mon drap où voler près de mes oreilles !... Heureusement, ici y'a pas de moustique !...

...

J'en reviens aux échecs... Il serait bon que je me change les idées !... Le patron commence à se débrouiller... Mais il essuie 2 solides défaites... Et puis Philippe débarque !... Le temps de boire quelques tchaï et nous voilà reparti... On joue des parties de 5 minutes avec la pendule... Philippe est équipé !... Cette fois, il me matraque !... On joue une bonne heure...

Malgré son insistance à me voir rester, je pars néanmoins vers 15h00...

La petite librairie est maintenant ouverte et j'y trouve sans problème ce que je cherchais !... Je redescends dans la foulée à Dharamsala afin d'y effectuer les autres achats... Je retourne dans la même caverne où nous étions allés avant-hier... Le patron me reconnaît et je bénéficie à mon tour d'un rabais de 10% sur mes achats, ce qui semble être une règle ici pour les Tibétains...

Retour en bus pour Sidhpur, la banlieue de Dharamsala où se trouve l'internat des enfants. J'y parviens juste après la sieste, donc à l'heure du thé... On installe le filet comme on peut - il est vendu sans les piquets -... L'heure de détente a commencé !... Volley-ball et badminton au programme...

Puis c'est l'heure des études individuelles... J'ai eu l'occasion de regarder de près à quoi ressemblent leurs cours... Une succession de questions / réponses...

Pendant ces heures d'études, ils ne font que lire et essayer d'apprendre par cœur ces questions/réponses, sans bien sur n'y comprendre grand chose... Ils sont le plus souvent dictés par les profs ou recopier dans des livres. Et bien sûr, c'est en anglais... Ce qui n'arrange rien... Leurs textes sont truffés de fautes... Mais ils sont chacun dans leur coin, dispersés aux quatre coins du terrain, lisant et répétant inlassablement leurs textes... Je doute que cela soit bien efficace !... Mais bon... "Something is better than nothing..." comme Sangpo me l'avait dit, il y a quelques années... (Sangpo, c'est le secrétaire du monastère de Tabo ; j'aurai sans doute l'occasion de vous en parler dans quelques jours...)

...

20h15... Je rejoins les enfants dans leur salle de prière... La récitation dure 15 minutes... C'est à celui ou celle qui lira ou récitera le ou la plus vite... Et voilà qui m'apporte un éclairage nouveau sur les méthodes d'apprentissage en Inde...

...

20h30... Souper... Chowmein... Des pâtes... et mangue au menu... Les enfants ont la surprise de trouver sur leurs tables de grandes bouteilles de soda...

...

21h30... C'est l'heure de me retirer dans mes quartiers...

...

22h53... Extinction des feux...

...

Mercredi 03/06/2009 - Dharamsala

Je reste à l'internat aujourd'hui... Et je passe la matinée sur mon ordinateur à peaufiner ce site... Demain j'essaierai de le mettre à jour à Mc Leod Gang... Il y a des espaces Wifi...

...

J'ai fait une petite pause... Histoire d'aller sur le toit de l'hôtellerie et essayer d'arranger les étendages qui laissent à désirer... Mais les fils de nylon sont cuits et cassent bien trop facilement... Voilà encore un achat bien utile auquel je vais devoir penser... Sinon le soleil tape dur encore aujourd'hui...

...

Sinon, rien de bien nouveau à raconter aujourd'hui... L'emploi du temps des enfants est réglé comme du papier à musique... Et les heures d'études ou de classe ne laissent que peu de temps pour le reste...

La seule grande nouvelle, c'est qu'on va bien aller à Amritsar tous ensemble !!!... On partirait vendredi matin... Retour dimanche... Je vais profiter de ma visite à la ville demain pour me renseigner sur les horaires de bus...

...

Jeudi 04/06/2009 - Dharamsala

Je monte à Dharamsala comme prévu ce matin, avec mon ordinateur... Je commence par la gare de bus... Il n'y a qu'un bus direct pour Amritsar... Il part à 5h00 du matin... Très peu pour moi !... Il nous faudra passer par Pathankot, et on peut alors compter sur de nombreux départs... Je monte dans la foulée à Mac Leod Ganj... Mais arrivé au cyber café, j'ai la mauvaise surprise d'apprendre qu'il me faut mon passeport pour m'inscrire... Et évidemment, je ne l'ai pas avec moi !... Il ne me reste plus qu'à trouver mon ami Philippe et lui demander de s'inscrire à ma place... Malheureusement, je ne parviens toujours pas à dénicher son hôtel... Je me rabats sur le café des échecs, où j'inflige de sévères défaites au patron ainsi qu'aux Russes qui viendront me défier... Dommage que Philippe ne soit pas passé... Je redescends vers 14h00... Je trouve des fils pour étendre le linge à Dharamsala, mais impossible de mettre la main sur une paire de lunettes de soleil correcte... Je me rabats sur une vingtaine de bananes...

Lorsque j'arrive à l'internat, les enfants sont en plein cours... Sonam me rejoint à l'issue... Des pour-parlers sont en cours... Voilà que tous les enfants ne sont plus aussi chauds pour aller à Amritsar !... En fait, c'est les 6 heures (ou plus) de bus qui leur font un peu peur... Certain(e)s craignent d'être malades... Reste la solution de louer un mini-bus... Cela sera certes plus cher, mais comme ils bénéficient du tarif local, je donne mon feu vert... avec plaisir !... Le visage des enfants les plus motivés, qui avaient déjà prévenu leurs écoles et leurs camarades de leur visite d'Amritsar, s'illuminent d'un grand sourire... Les autres aussi d'ailleurs !... C'est donc dans l'enthousiasme général que se conclut le brieffing !...

...

Après l'heure de badminton / volley / jeu de société, - et une bonne douche -, j'aide les filles et Sonam pour leur exposé sur le système politique indien... Ce fut plutôt sympa !... On a même parlé d'Obama, de Sarkozy ou même de la "rebelle" birmane...

...

Bonne nouvelle pour le mini-bus... En fait, ce serait plutôt 2 jeeps... Mais le prix est à peine plus élevé que si nous avions fait le trajet en bus local... Et "on" cherche encore des solutions moins chères !... A priori j'en saurai plus demain matin, départ prévu à 8h00 !...

...

Alors je ne m'attarde pas !...

...

Vendredi 05/06/2009 - Dharamsala-Amritsar

Le départ a finalement eu lieu à 9h00... Nyima Tashi, un moine originaire de Tabo qui étudie depuis quelques années à Dharamsala et la petite sœur de Donsal, qui est scolarisée au TCV (Tibetan Children Village) nous accompagnent. Même en jeep, le voyage nous a pris 6 heures... Sitôt parvenu dans la plaine du Punjab, la chaleur se fait accablante, ce qui ne réjouit pas trop les enfants... Mais ils sont plus motivés que jamais... Comme il fallait s'y attendre, Amritsar est en effervescence... On parvient tant bien que mal aux abords du temple avec les jeeps... Nos chauffeurs ne seraient jamais venus à Amritsar, et c'est à moi de leur servir de guide !... Heureusement, je retrouve la route depuis la gare... Et comme prévu, je commence par les emmener au Virsa, où j'espère trouver l'aide de Royit... Mais ce dernier est en vadrouille !... On s'installe néanmoins et je commande des chowmeins et des boissons pour tout le monde... Et même une glace en dessert... 

Fort heureusement, mon ami Gurnaam, le Sikh anglais, et Lev, sa protégée, ne tardent pas à faire leur apparition... Ils semblent particulièrement séduits par la présence de ma "famille" du Spiti et à peine aurais-je eu le temps de lui exposer mon problème de logement, que Gurnaam sort son mobile et en moins de 5 minutes, il parvient à nous réserver un dortoir !... Royit apparaît à son tour, mais il ne s'attarde pas... De toute façon, Gurnaam a pris les choses en main... Sans lui, j'avoue que notre séjour aurait pu être beaucoup plus problématique !... Il nous a trouvé un dortoir dans un immense ashram sympathique à 10 minutes à pieds du Golden Temple. Sitôt récupéré la clé, comme il est trop tard pour se rendre à la frontière comme le voulaient les enfants - j'avoue que personnellement, je n'étais de toute façon pas bien chaud -, Gurnaam nous guide jusqu'au Temple d'Or... et ne nous quittera d'ailleurs plus durant ces deux jours. Les enfants ne sont jamais allés dans une "grande ville" et les ruelles animées autour du Temple constitue un sacré dépaysement !... 

J'invite Gurnaam à nous expliquer un peu l'origine du Sikhisme et du Temple d'Or... ce qui semble lui plaire, et il prendra son rôle de guide très au sérieux !... 

On ne fera même pas le tour complet... Et on finit tous assis au bord du bassin sacré. Nyima, dans sa robe de moine bouddhiste, attire la curiosité de tous les Indiens présents... On discutera quelques minutes avec un Sikh de religion... Les enfants aussi sont la proie de tous les regards... Pour une fois, c'est moi qui passerais presque inaperçu... Les Indiens les prennent pour des Chinois !... Dîner dans la cantine du temple... Puis tchaï, toujours au temple... Malheureusement, il y a bien trop de monde pour espérer se rendre au Temple central... Mais les enfants ne semblent pas du tout déçus : ils en ont déjà pris plein les yeux !... Ils sont néanmoins bien fatigués et on ne s'attarde pas... A 21h00 on se met en route pour notre ashram... Gurnaam nous y accompagne et s'assure de notre installation avant de prendre congé... On a bien essayé de dégoter une deuxième chambre, mais l'affluence est telle, qu'on est déjà bien chanceux d'avoir trouvé où se loger !... On dort donc tous dans la même chambrée... Il fera très chaud... Et alors que je m'attendais à ce que les enfants se lèvent à 4h00, selon leur habitude - et ce qui nous aurait permis de profiter encore plus du Temple -, ils n'émergent pas avant 7h00 !...

... 

Samedi 06/06/2009 - Amritsar - Dharamsala

Le temps de se préparer, et pour moi d'aller boire un tchaï, et nous voilà partis pour le Golden... Je commence par leur proposer d'aller se restaurer à la cantine... La note du restau d'hier était plutôt salée !... 20 personnes à nourrir, cela engendre tout de suite un budget conséquent !... Le petit-déjeuner - lentilles, chapatis et une mixture sucrée- dans nos estomacs, on part faire le tour du Temple... Et au bout d'à peine 20 mètres, on tombe sur Gurnaam, en train de méditer !...

Je me permets de l'interrompre et notre "guide" se joint de nouveau à nous !... On finit le tour et on se retrouve au musée... Gurnaam se fait un plaisir de nous commenter différents tableaux... Malheureusement, notre temps est compté... Les enfants veulent aller voir de près le monument aux morts... Et on doit repartir dès ce matin pour Dharamsala... Il fait super chaud... Et puis aujourd'hui, c'est l'anniversaire du massacre des Sikhs par Indira Gandhi... Alors il y a encore plus de monde que d'habitude... Ce qui n'est pas peu dire !... On se retrouve finalement en fin de matinée tous au Virsa. On se contentera cette fois d'une boisson fraîche... J'invite les enfants à chanter une ou deux chansons pour notre guide... Ce dernier insistera pour offrir à tous les enfants des petits bracelets métalliques, souvenirs de leur passage à Amritsar... Sacré Gurnaam... Je doute fort que tu lises un jour ces lignes, mais je te suis à jamais reconnaissant pour ta gentillesse et ta disponibilité !... Les enfants ne t'oublieront également pas, je puis te l'assurer !...

 ...  

Départ à 13h00 pour le retour... On s'arrête en chemin dans un "vrai" restaurant... Histoire de finir le séjour en beauté !... Là encore, il ne fait aucun doute que ce n'est guère dans leurs habitudes !... Ma foi... C'est Upekha qui régale !...

...

18h00... On arrive à Sidhpur... Il tombe quelques gouttes... Mais cela nous fait à tous le plus grand bien !... Après le tchaï, Nyima prend congé et s'en retourne à Mc Leod Gang... Lui aussi nous aura été d'un grand secours !... Je reste un bon moment avec les filles pour leur demander leurs impressions... C'est la gentillesse de Gurnaam qui les aura le plus marqué... Et elles finissent par me demander de leur apprendre une chanson française... Ce n'est pas mon fort... Mais comme cela fait plusieurs fois qu'elles me le demandent, ce soir, je ne peux m'esquiver !... C'est "Alouette, gentille alouette" que j'essaie de leur chanter... Et il ne leur faudra que quelques répétitions pour qu'elles le chantent à leur tour !... Ces enfants, en plus de leur insatiable curiosité, ont une capacité d'apprentissage étonnante !... Voilà que je dois remettre en cause mes idées à propos de leur méthode d'apprentissage !... Finalement, ça s'avère plutôt efficace !...

...

20h30... Dîner... Soupe de grosses pâtes...

...

Et je m'éclipse à l'issue...

...

Le temps de rédiger ces quelques lignes... Il est déjà 22h25...

Bonne nuit !...

...

Dimanche 07/06/2009 - Dharamsala

Journée repos aujourd'hui... Au petit déjeuner, tout le monde paraît bien fatigué... Même moi !... Mais pas question d'aller dormir... C'est l'heure de la lessive à la rivière... J'en profite pour accrocher les nouveaux étendages...

Puis ce sera l'heure du nettoyage des sols... Les garçons remplissent des seaux tandis que les filles frottent... Et cela nous amène déjà à l'heure du repas... Le traditionnel "rice and dal" - riz et lentilles - est au menu...  

...

Chacun va faire une petite sieste... Pour moi ce sera un peu d'ordi... Mais pas bien longtemps... Les filles viennent me trouver pour leur exposé sur le système politique indien... On y passera la journée !... Et je suis maintenant incollable sur le sujet !... Enfin presque... Dans la famille Gandhi, je me mélange encore un peu les pinceaux...

...

Dîner... et dodo pour tout le monde de bonne heure !...

...  

Lundi 08/06/2009 - Dharamsala

Les enfants ont repris l'école et leurs habitudes de la semaine...

Pour ma part, je monte à Mc Leod Gang... Avec mon passeport cette fois !... Le bus pour monter à Mc Leod est blindé... Même les sardines dans leurs boîtes doivent avoir plus d'espace... J'ai pris l'habitude de céder ma place assise - quand j'en ai une - aux femmes... et je me retrouve bientôt le nez contre le pare-brise... Le pire c'est quand le bus s'arrête pour laisser descendre des passagers, il en monte le double !... Mais cela n'empêche pas le contrôleur de se faufiler afin d'obtenir ses 10 roupies... Je passe plus de 2 heures pour mettre à jour les sites et répondre à quelques mails... Et je ne résiste pas à la tentation de quelques parties d'échecs... Mais même le patron renonce dès la première défaite... Alors j'en profite pour aller me faire un petit Kora - le tour du temple -, surtout pour éviter l'ambiance commerçante de la ville... C'est beaucoup plus sympathique d'aller se promener au milieu des innombrables drapeaux à prières... Et comme il est un peu plus de midi, c'est tranquille...

...

Je retourne ensuite en bus à l'internat... Cette fois, je serai presque seul dans le bus !... Les enfants rentrent tout juste de l'école... Mais à peine ont-ils le temps d'avaler leur riz-lentilles que leurs profs débarquent... La course a repris !... Ils ont un emploi du temps plutôt chargé, voire surchargé !... J'essaie de mon mieux de leur faire apprendre leurs leçons, ou plutôt de leur faire comprendre, mais c'est pas facile... En dehors du par cœur, ils n'ont pas l'habitude de travailler... J'essaie de leur expliquer qu'il vaut mieux travailler à deux pour apprendre leurs leçons ; l'un se chargeant d'interroger l'autre, mais ce n'est vraiment pas dans leurs habitudes...

...

Pendant l'heure de "liberté", je joue aux échecs avec les deux plus jeunes... Ils maîtrisent déjà bien le déplacement des pièces... Reste la stratégie...

...

Dîner... Dodo...

...

Mardi 09/06/2009 - Dharamsala

Pas grand chose de neuf à raconter aujourd'hui... Les enfants sont très pris... Malheureusement... Leur emploi du temps de ministre ne leur laisse que peu de temps pour se distraire et donc pour être avec moi...

...

J'ai juste fait un petit tour dans la campagne environnante... C'est le temps des labours... Des couples de bovins tirent les charrues sur les micros parcelles des champs étagés...

...

Et puis, je me suis remis à travailler sur mon site de soutien scolaire...

...  

Mercredi 10/06/2009 - Dharamsala

Guère de changement... Même quand ils rentrent de l'école, à 14h30, les enfants ont tout juste le temps de se mettre à table et d'avaler leurs bols de riz-lentilles... Dès 14h50, les deux profs qui assurent leurs cours supplémentaires de sciences font leur apparition... J'étais allé faire quelques courses ce matin... Même les melons (15 Rs le kilo) ont été avalés en quatrième vitesse... Encore dommage... Ils étaient super bon !!!...

...

Après l'heure du thé, j'ai monté une séance de visionnage des photos prises à Amritsar... que les filles n'avaient pas encore vues... Beaucoup de commentaires et de rires... Dommage que je ne comprenne pas tout !... Je comprends juste qu'elles ont l'air de vieilles, avec leurs voiles...

...  

Jeudi 11/06/2009 - Dharamsala

Ce matin, je pousse la promenade un peu plus loin... Il sera bientôt temps d'aller crapahuter en montagne et il vaut mieux que je commence à m'habituer à enchaîner les kilomètres... Je me rends dans un temple hindou (l'Aghanjar Mahadev), situé à 1 heure de marche tranquille... ça grimpe un peu, mais rien de bien terrible... A priori, ils n'ont pas l'habitude de voir beaucoup de touristes occidentaux... Je suis rapidement invité à rejoindre quelques locaux dans une petite pièce du temple pour partager un shilom... Je me contenterai de partager le tchaï... Le Guru local nous rejoint sans tarder... On discute pas mal de choses et d'autres... Mais en qualité de maître des lieux, il a des idées bien arrêtées sur tout, et sitôt que j'essaie de le contredire ou même de modérer ses propos, il élève la voix, et je n'insiste pas trop... Le temple sinon est bien sympa... A proximité coule un petit torrent avec sous une grosse pierre, un lingam naturel... Il faut s'allonger sous le rocher pour le voir, et le Guru m'avait invité à y méditer quelques minutes... sur le mal qui m'habite !... Je me contente donc de faire quelques photos !...  

...

Retour à Sidhpur... Le Guru m'avait bien invité à déjeuner, mais comme les rares moments que je partage avec les enfants, ce sont justement les repas, je décline donc  poliment son invitation... Je prends le temps de visiter le Norbulingha, l'institut bouddhiste situé à proximité de l'internat... C'est un immanquable du lieu si l'on visite Dharamsala... Joli jardin, ateliers de fabrication de statuaires métalliques, de sculpture sur bois, de peinture de thankas, un musée contenant une sympathique collection de poupées représentant les Tibétains dans leurs costumes traditionnels, un café, une boutique de souvenirs et bien sûr un temple... Vraiment très intéressant cet institut...

...  

14h30... Les enfants rentrent de l'école... Tous ont le sourire... Leurs profs de l'après-midi risquent d'être absentes et on fait déjà des projets, notamment concernant l'usage de leur unique ordinateur... 14h50... Elles débarquent !... Je suis le seul à rigoler !... Les enfants sont bien déçus !... Et je les comprends !...

...

On ne se retrouve donc qu'en fin d'après-midi et je les invite à se rebeller contre ce système... Certes l'école, c'est important, mais pas à ce point !... D'autant plus qu'ils sont crevés et que pendant les véritables cours, à l'école, ils ne sont pas aussi attentifs qu'ils le devraient !... Sonam me dit en souriant que c'est de l'argent en plus qui leur permet de se payer ces cours particuliers... Je pense que 2 ou 3 jours par semaine, cela serait amplement suffisant... Mais à qui en parler ?... Et puis visiblement, les enfants ont envie de réussir...

...

Vendredi 12/06/2009 - Dharamsala

Ce matin, j'ai accompagné les enfants dans leurs écoles... Je n'ai pas le droit d'y entrer, aussi n'aurai-je qu'une impression de l'extérieur... La majorité des élèves viennent en taxis collectifs, d'autres sur la moto du papa... Mais il y a aussi un grand nombre de 4x4 et de "belles" voitures... Preuve que ce sont de "bonnes" écoles. En Inde, les collèges ne sont pas tous égaux. Il existe une hiérarchie entre les écoles. La plus prestigieuse, c'est l'Aadhunic School (l'école moderne), où sont scolarisés 6 des 16 enfants. Les autres vont à la Kangra Valley School, qui possède néanmoins également une solide réputation.

Je retourne ensuite faire un tour au Norbulingha. Ce centre est vraiment sympa !... C'est une véritable immersion dans le "monde" tibétain...

...  

Comme d'habitude, le repas de midi fut expédié rapidement. A l'issue, c'est de nouveau le boulot pour les enfants... De mon côté, je leur prépare un montage photo que je compte bien leur donner avant de partir...

...

Passage au cyber espace...

...

Et pendant l'heure de "liberté", je continue mon initiation aux échecs avec les volontaires...

...

Quelques mamans de Tabo sont de passage... Elles m'observent de loin en souriant pendant le dîner (thugpa et pastèque)... mais sans oser m'aborder...

...

Dodo de bonne heure...

...

Samedi 13/06/2009 - Dharamsala

Grande nouvelle ce matin : certains enfants ne vont pas à l'école !... La matinée est consacrée aux rencontres parents/professeurs...

J'en profite pour initier Tandup à la création de tableaux avec l'ordinateur après le petit-déjeuner. Nous serons bien vite rejoint par les autres enfants, notamment les plus jeunes... Alors on s'esquive vite dehors pour une partie de volley-ball... Puis ce sera le badminton entre adultes !... L'une des mamans présentes est la tante de Tsering !... A l'issue, Anita me demande si je peux montrer les photos d'Amritsar aux mères... Pas de souci... j'en profite pour leur toucher quelques mots par rapport à l'emploi du temps de leur progéniture, que j'estime trop chargé... Et elles sont visiblement bien d'accord avec moi. A priori, il faudra que j'en parle à Sangpo à Tabo, c'est lui le responsable et le décisionnaire... Affaire à suivre donc !...  

...  

Repas de midi, pour une fois à midi, et sans précipitation avec les enfants présents... et les mamans...

...

Mais les cours (supplémentaires) de l'après-midi ne sont pas annulés... Alors je me retrouve une fois de plus tout seul face à mon clavier... J'en profite pour apprendre à mettre des vidéos sur mon site et c'est avec joie que j'y parviens !!!... Et sans que cela soit trop lourd !... Je suis super content !... Même si cela va encore me demander pas mal de boulot !...

...

Arrive enfin l'heure de détente des enfants... Je continue mon initiation aux échecs... Certains se montrent particulièrement volontaires malgré les défaites que je leur inflige... Les autres jouent ensemble à une sorte de passe à dix... Là encore je suis bien content, car contrairement à leur "coutume", garçons et filles commencent à jouer ensemble...

...

A l'issue, je pars avec Anita et 3 enfants à la recherche d'un point d'eau où ils pourraient faire leur lessive dominicale... Peine perdue... Tous les ruisseaux et torrents du coin sont à sec... Voilà qui présente un sérieux problème... On s'arrête en chemin pour acheter quelques provisions... Ce soir, c'est la fête !... Organisée en mon honneur... Momos au pomme de terre et carottes râpées et sucrées au menu !... Quand il n'y eut plus de pdt, les momos furent fourrés au piment, au sucre et même au thé !...  Malheureusement, le dîner ne sera prêt que vers 22h00 et les yeux des enfants montrent des signes de fatigue... Pendant le repas, chacun guette son voisin afin de savoir s'il tombe sur les momos "piégés"... Pour certains, c'est signe de chance, pour d'autres signes de malheur !... Mais on a bien rigolé !...

A l'issue du repas, j'ai eu droit à ma petite chansonnette et à quelques cadeaux... Notamment une petite croix chrétienne... La religion est certainement ce qu'il y a de plus important aux yeux de tous les Indiens...  

...

00h00... C'est l'heure de faire dodo... Enfin !...

...

Dimanche 14/06/2009 - Dharamsala

Dernier jour à l'internat...

...  

Petit déjeuner tardif ce matin... Je ne rejoins mes hôtes qu'à 8 heures et les enfants émergent également peu à peu...

Pendant qu'ils font leur lessive - avec l'eau des bâtiments -, je me rends au cyber espace afin d'acheter 20 CD et les boîtes qui permettront de les conserver un peu plus longtemps. A mon retour, ce sera échecs et badminton... Et un petit cours particulier d'informatique pour Sonam... La matinée passe donc très vite...

A l'issue du repas, alors que les enfants font leurs devoirs ou apprennent leurs leçons, je commence à leur graver les CD de photos afin qu'ils gardent un souvenir de mon séjour et notamment de notre visite à Amritsar...

...

Et puis ce sera dodo de bonne heure... Je suis claqué et demain la journée risque d'être encore éprouvante... Je compte me rendre à Manali, ce qui promet de longues heures de routes... A moins que je ne m'arrête en chemin... Je verrai bien...

...  

Lundi 15/06/2009 - Dharamsala - Manali

 Dernier petit-déjeuner avec les enfants... Le temps pour moi de leur dire au revoir et je suis sur la route... Il est 7h30... Je commence par me rendre à la gare de bus de Dharamsala, d'où je compte prendre le premier bus en partance pour Mandi... Mais je serai chanceux ce matin... Un bus direct pour Manali part à 8h30... Avec la vidéo !... Je n'aurais pas à changer de bus... Le trajet ne compte que 200 kilomètres environ... Mais nous sommes en Inde... Et on arrivera à destination à 19h00 !... Certes, on s'est arrêté assez longtemps dans les villes importantes et une bonne centaine de fois en chemin pour permettre aux locaux de monter ou de descendre, mais au final, cela ne fait pas une moyenne très rapide !... Un seul étranger avec moi dans le bus... Un Allemand... On partage d'ailleurs ce soir la même guesthouse, puisque je me suis permis de lui servir de guide... Le trajet a été tranquille... On a dû voir pas moins de 4 films en Hindi... Pour la plupart des films "nationalistes", anti-pakistanais d'après ce que j'ai pu comprendre... Avec bien entendu beaucoup de jets d'hémoglobine et les traditionnelles coupures chantées et dansées...

Arrivé à Manali, c'est, comme je pouvais m'y attendre, blindé de touristes indiens... C'est ici qu'ils viennent échapper à la chaleur des plaines. Les plaques d'immatriculation en témoignent : la plupart viennent de Delhi ou du Punjab voisin... Mais on n'aura pas le temps d'en voir grand chose aujourd'hui. Sitôt débarqué à l'arrêt de bus, je prends un taxi avec l'Allemand pour Old Manali... Là où l'on trouve des logements bon marché et j'y connais maintenant quelques adresses sympathiques...

On a donc dîner ensemble ce soir  - et partager une bière -...

...

Il est 23h00... Une bonne douche et au lit !...

RETOUR

HAUT

SUITE

...

PHOTOS

... ... ...

SOMMAIRE