RETOUR

Carnet de routes...

SUITE

...

Chapitre 3/2 : Le Népal...

10/05/09 - 15/05/09

...

POKHARA

Dimanche 10/05/2009 - Katmandou - Pokhara

6h00... Je sors de l'hôtel, chargé comme un sherpa... Direction Shantipath... C'est pas loin de mon hôtel. C'est de là que partent les bus privés en direction de Pokhara...

Nous ne serons qu'une dizaine de touriste dans le mini-bus... Et certains descendront même au milieu du trajet... La route commence par sillonner sur les flancs d'une gorge boisée au fond de laquelle coule une rivière... On croirait l'Ardèche !... Arrêt petit-déjeuner... Arrêt déjeuner... Puis, on enchaîne le franchissement de collines, au milieu de rizières et de champs de maïs...

Comme à l'arrivée à Katmandou, la circulation se bloque tout à coup... On est à 5 kilomètres de Pokhara !... Des jeunes courageux, venus se frotter au trek de 21 jours, le plus célèbre du coin, s'engagent courageusement avec leurs sacs... Il est 2 heures de l'après-midi et il fait vraiment très chaud... Je sors mon livre et je vais m'installer à l'ombre en attendant que le convoi ne redémarre... Inexplicablement, c'est d'ailleurs ce qu'il advint un peu moins d'une heure plus tard... On ne tardera d'ailleurs pas à croiser les jeunes trekkers...  

...

Vers 15h00, je suis installé dans un hôtel plutôt sympathique juste à côté du lac... Mais c'est 500 Rs la nuit... A priori, vu le prix du thali, il sera difficile de trouver meilleur qualité-prix... Et puis, j'ai de l'eau chaude !...

Je sors sitôt après avoir déballé rapidement quelques affaires...

Je n'irai cependant pas bien loin, surpris par une violente averse... Je me réfugie juste aux abords du lac, sous une sorte d'abri. La pluie n'a pas duré et le soleil a rapidement percé les nuages. J'y fais la connaissance d'un Suisse-Allemand, la cinquantaine, Christopher, depuis 3 semaines à Pokhara. Mais aussi du cireur/réparateur de chaussures du coin et même du saddhu local... Enfin celui qui s'occupe du temple de Shiva, à proximité de notre abri. C'est un saddhu népalais... Lui aussi vêtu d'orange, du turban aux chaussettes, longue barbe grise et symbole de Shiva dessiné sur le front. Mais il fait très propre !... Comme on n'a déjà pu me le dire, autre différence notable avec les Saddhus indiens, il ne fumerait pas de charas.

Et puis la nuit est vite tombée... Du coup je n'ai pratiquement rien vu pour ce premier jour...

Si ce n'est des restaurants "chics" qui bordent le front de lac...

Je commande un thali népalais végétarien à mon hôtel... Mon repas se finira à la bougie... Ici aussi, l'électricité semble un problème...

...

Lundi 11/05/2009 - Pokhara

6h00... Il pleut encore !... Du moins est-ce visiblement la fin de l'orage qui a éclaté cette nuit... Je profite de la présence d'électricité pour recharger les piles et mettre à jour les photos... A moins de se rendre dans des hôtels équipés de générateurs, c'est un peu au petit bonheur... D'ailleurs, je n'ai pas eu le temps de faire grand chose... A 8h00, c'était la coupure !... Mais il ne pleut plus, et cette averse a permis de réguler quelque peu le thermomètre... Il fait très bon ce matin... Presque frais... Sinon cela a également permis de nettoyer le ciel... De ma chambre, je devine au loin des sommets enneigés... L'Annapurna ?...

Je sors donc pour profiter de cette douceur et me balader sur les abords du lac... Sur près de 2 kilomètres, il n'y a que des boutiques... Restaurants, souvenirs, treks... Derrière, ce sont des hôtels et guesthouses... On croirait une marina... Mais sans les touristes... Nous ne sommes pas plus d'une centaine... Ce qui ne fait pas bien lourd au vue de toute cette infrastructure touristique !... Même si on n'est pas au plus fort de la saison, les commerçants n'ont pas de quoi se réjouir...

...

Sinon, le lac est assez grand... La rive opposée donne sur des collines abruptes et boisées... On devine sur le sommet de l'une d'elles un stupa. Mais a priori, il n'y a pas de route qui fasse le tour du lac... Mais on loue des vélos un peu partout...

Au milieu du lac se trouve une petite île, refuge d'un temple... Moyennant 25 Rs, les bateliers présents vous assurent l'aller-retour... Sinon c'est 200 Rs et plus pour une heure la location de la barque...

Je reviens sur mes pas... Quelques joueurs d'échecs sont installés au bord du lac, près d'un tchaï-chop... On m'invite à m'asseoir... Une défaite, un nul et 4 victoires plus tard, je m'aperçois que l'anglais n'est ici pas une langue très commune...

 La pluie refait son apparition... Alors qu'il s'était mis à faire bien chaud... Je rentre à l'hôtel... L'électricité est revenue...

...

Je profite d'une accalmie en fin d'après -midi pour me rendre dans un parc... Je cherche vainement quelque chose qui ressemble à un temple... Y'en a bien un grand, mais il s'y déroule un mariage...

Retour de la pluie... Cette fois c'est le déluge !... Et cela ne s'arrêtera plus de la journée !...

...

Mardi 12/05/2009 - Pokhara

Réveil de bonne heure... Il fait beau... Les sommets enneigés sont ce matin bien visible... Et cette fois, c'est à peu près sûr... C'est bien l'Annapurna... Je chausse mes chaussures de marche... Et me voilà partie pour le stupa, sur la colline en face... L'Annapurna est un peu trop loin !... Je longe le lac... Traverse une passerelle suspendue... Arrive à l'extrémité du lac... Il y a un petit barrage... Et dès que je le peux, je coupe à travers les collines boisées... S'il y a bien des sentiers au début, je me perds vite dans la forêt... J'essaye de rejoindre un coin où tout plein d'aigrettes blanches s'ébattent dans les arbres... Malheureusement, ces oiseaux farouches ne m'attendent pas et s'envolent plus loin !... Je coupe maintenant à travers la colline... Le moins sympathique, ce sont les toiles d'araignée... Je dois aussi faire attention à ne pas glisser sur le sol humide... Mais bon je galère un peu... Le hors piste au milieu de cette végétation n'a rien d'enthousiasmant. En cours de route, je suis la proie d'un "jumla"... Une sorte de sangsue locale... Je sais pas ce qu'il m'a fait, mais je pisse le sang !... Et après nettoyage, il s'avère que sa morsure ne fait pas plus d'1 mm... J'arrive enfin a proximité du stupa et j'ai le plaisir de trouver un chemin clairement tracé... Ouf... Fini la galère... 

Quelques mètres plus loin, je trouve même des dhabas !... Je m'offre un soda et en profite pour me ravitailler en eau... Le stupa est sympa... Et on a surtout une vue superbe sur le lac et Pokhara... Malheureusement pour les sommets, d'épais nuages les cache désormais... La météo change vite !... Je redescends par le sentier... Il me faudra sûrement payer pour la traversée en barque et rejoindre la ville... La descente par le chemin de pierres est très rapide... La montée aussi d'ailleurs !... Et je croise une bonne dizaine de touristes... Parvenu au lac, on vient me trouver... Pour la traversée, c'est 200 Rs... Heureusement, un couple d'Australien me propose de traverser avec eux... A peine à pieds secs, la pluie se remet à tomber... Je fais une pause pour m'offrir quelques samosas sous un banyan.

Retour à l'hôtel... pour une bonne douche !...

...

Il est 16h00... Il pleut toujours... Et aucune amélioration en vue !...

...

Mercredi 13/05/2009 - Pokhara

5h30... C'est aussi l'avantage de se coucher de bonne heure... J'écarte les rideaux pour jeter un oeil... Ciel bleu sans nuage... Et quand je me tourne vers les montagnes, je prends un bon coup de speed !... Moins de 3 minutes plus tard, je suis sur la terrasse de mon hôtel... Le spectacle est plutôt pas mal... On a la chance de bénéficier en ce jour d'une vue exceptionnelle... Christopher, le Suisse-Allemand rencontré le premier jour, et présent ici depuis 3 semaines n'avait pas encore eu la chance de les voir !...

...

Il est 11h39, quand j'écris ces lignes... Les sommets sont maintenant déjà perdus dans un océan de nuages...

...

Bref... C'était super beau... Dommage cependant qu'elles soient si loin... On doit se situer ici à 1 000 mètres d'altitude... Le sommet le plus élevé visible, c'est l'Annapurna I... 8 091 mètres... Il y a un pic assez impressionnant, c'est le Machhapuchre (6 996 m)...

Je me rends tout aussi rapidement dans le parc, au bord du lac... Match de foot... Cours de tae kwen-do... Entretien physique pour d'autres... Les Népalais sont matinaux et sportifs ?... Pas tous bien entendu !... Mais après ce que j'ai vu à Katmandou, cela a quand même bien l'air d'être bien populaire dans ce pays...

Mon attention était attiré par un pêcheur, quand j'ai vu débarqué toute la production d'un Boolywood népalais !... Caméraman, producteur, script, chorégraphe, maquillage, éclairage... et le couple d'acteur vedette... Eclatant d'amour pendant les prises... c'est visiblement une scène romantique que l'on tourne... Avec l'Himalaya en fond de tableau !... Mais entre les prises, le gars baille en envoyant des textos, et la belle se repomponne... C'est quand même bien marrant... Et je peux m'amuser à prendre quelques photos !... Je peux même approcher de près les stars... J'ai bien essayé de demander le nom de la starlette, mais j'ai eu droit à des versions différentes... Elle est pas mal !... Pas trop le type népalais... Plutôt indienne de Boolywood... Le type mesure 1,90... Pas trop le type népalais non plus... Je pars en ville à la recherche d'un bon petit déjeuner pas trop cher... Et alors que je m'apprêtais à aller disputer quelques parties d'échecs, je m'aperçois que la place est prise... par l'équipe du film... ça s'appellera "Shino"...

...

Retour à l'hôtel...

Vers 15h00, le temps est désormais couvert... Mais il ne pleuvra pas...

...

Quelques parties d'échecs plus tard... La nuit tombe et je rentre à l'hôtel...

...

Jeudi 14/05/2009 - Pokhara

5h00... Aujourd'hui, le truc c'est de rejoindre Sarangkot, un point de vue au-dessus de Pokhara avec une vue exceptionnelle sur les Annapurnas. C'est à 15 kilomètres... Il commence à y avoir des nuages... même si la vue est encore superbe ce matin !... Je me décide à prendre un taxi (pour 500 Rs !...), renonçant aux transports en commun initialement prévu... Le taxi me lâche au pied d'une crête rocheuse, le dernier kilomètre se fait à pieds...

Mais en chemin, une dizaine de café/magasin de souvenir/salon de tissage vous propose de vous arrêter sur leurs terrasses. Je ne me fais pas prier... D'ici aussi la vue est superbe... Et je commande un thé... J'ai bien le temps de grimper plus haut... Je tiens avant tout à profiter du spectacle avant l'arrivée des nuages qui menacent... Fort heureusement, ceux-ci n'envahiront le ciel que vers 11h00... Et j'étais déjà sur la descente...

Je finis donc par rejoindre le "sommet" du point de vue... 1 592 mètres... Droit d'accès : 25 Rs...

...

Il doit être un peu plus de 9h00 lorsque je me décide à redescendre... Je fais un bout de descente avec un Ecossais... Peter... Je ne comprends sincèrement pas tout de son english, juste qu'il campe dans les montagnes environnantes...

Pour redescendre jusqu'au lac, il existe un chemin direct. Les escaliers sont raides mais on parvient finalement facilement et rapidement jusqu'au lac... Le chemin est d'ailleurs fléché...  

...

Je m'offre un sympathique jus de fruit frais... Et quelques mètres plus loin des samosas et une assiette de pâtes... Du style chowmein... Chez le cuistot d'une charrette/cuisine... Il est posté juste à côté de la place occupée par les joueurs d'échecs, et lui même amateur, il a toujours 2 jeux disponibles avec lui...

Je retrouve le joueur d'échecs avec qui j'avais joué hier... On discute un peu... Avec le patron de la charrette également... Je prends rendez-vous pour 16h00...

...

Retour à l'hôtel... pour un bain chaud !...

...

Après-midi pluvieuse... Je vais néanmoins disputer quelques parties d'échecs entre deux ondées... On finira néanmoins la journée à l'abri sous le toit du resto du patron de la charrette mobile... Je parie à nouveau le tchaï avec mon partenaire de jeu... On est à peu près de force égale... Je finis néanmoins par l'emporter, 3 parties à 2... Mais je paye néanmoins ma tournée !...

...

Retour à l'hôtel... sous une pluie battante... Et l'électricité manque alors cruellement... Dîner et coucher à la bougie...

...

Vendredi 15/05/2009 - Pokhara

Je reste au lit assez tardivement en ce dernier jour à Pokhara... De toute façon il pleut... Et il pleuvra d'ailleurs toute la journée !... Même pas vu un coin de ciel bleu aujourd'hui... J'en profite pour essayer de changer mes livres... Je viens d'achever en deux jours la re-lecture de la Cité de la Joie et de "Où irons-nous cet été ?" d'Anita Desai...

Je trouve finalement refuge dans le resto local du type à la charrette... Quelques parties d'échecs plus tard, retour à l'hôtel... J'ai pas pu changer mes livres... De toute façon, je n'avais rien trouvé d'intéressant...

Je finis la journée dans un espace internet afin d'essayer de connecter mon ordinateur... Mais la connexion est aléatoire et je dois renoncer...

...

 

RETOUR

HAUT

SUITE

...

PHOTOS

... ... ...

SOMMAIRE